Bavarois poire-chocolat

Publié le par ginettefb

Pour la fête des Mères de cette année j'ai envoyé un texto à Mum lui demandant : "Qu'est-ce que tu veux dans ton gâteau?", sa réponse était évidente lorsque l'on connaît ses goûts : "génoise-poire-chocolat"!

Ok, il fallait donc trouver une recette qui s'accorde, en flanant sur le net, aucune recette ne me plaisait plus que ça, j'ai donc fait un mixe de plusieurs recettes adaptée à la sauce Maman, et voilà!!

 

Cette recette se prépare à l'avance car il faut faire prendre la couche de mousse de poire au frais puis la chantilly de chocolat (sinon les deux couches se mélangent et on perd l'aspect visuel). Je vous conseille donc de la préparer la veille ou le matin pour le soir même. Cette recette ne nécessite comme matériel particulier qu'un cerclage, mais vous pouvez la réaliser dans un moule à fond amovible. C'est indispensable car comme la structure est fragile il n'est pas facile de la démouler.

 

DSC00475

 

Ingrédients:

 

Pour la génoise:

4 oeufs

125 g de sucre 

100 g de farine

25 g de poudre d'amande

Pour la mousse de poire:

1 boite de boite de poire au sirop (environ 800g)

30cL de crème Fleurette

3 feuille de gélatine

un peu de sirop de poire (là j'ai fait au piff disons 2/3 cuillère à soupe), il en faut juste assez pour faire fondre la gélatine mais pas trop pour ne pas faire tomber la chantilly.

50gr de sucre glace (là aussi j'ai fait au piff parce que je goûte et j'ajuste)

 

Pour la chantilly de chocolat:

200 mL de crème Fleurette

150 gr chocolat pâtissier

50gr de sucre glace (ou plus suivant vos goûts)

 

Instructions

 

Pour la génoise

Beurrer et chemiser un moule puis le garder au frais (évite que le beurre ne se mélange au reste de la préparation par la suite).

Faire préchauffer le four à 180°C.

Battre les oeufs et le sucre rapidement dans un cul-de-poule (ou dans un plat à bord haut que vous pourrez utilisé ensuite au bain marie).

Préparer un bain marie.

Mettre votre cul-de-poule dans le bain-marie et fouetter jusqu'à ce que le mélange triple de volume et devienne aérien (si vous avez un thermomètre le mélange ne doit pas dépasser 55°C).

Retirer du bain et continuer de fouetter pour refroidir le mélange. L'appareil doit former un ruban et ne pas s'affaisser complètement en retombant.

Incorporer à la spatule (ou maryse) le mélange farine + poudre d'amande qui aura préalablement été tamisé.

Faire cuire 15 à 20 min en vérifiant la cuisson à l'aide d'un couteau (attention il faut faut pas ouvrir le four en cour de cuisson si vous ne voulez pas voir votre génoise s'effondrer!).

Laisser refroidir sur une grille puis disposer sur votre plat de présentation et entourer de votre cerclage.

Réserver.

Pour la mousse de poire

Réduire vos poires en purée (si elles sont en boite faites chauffez les se sera plus facile)

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide

Préparer votre chantilly bien ferme en ajoutant du sucre glace à votre convenance.

Faire chauffer doucement le sirop de poire et y ajouter la gélatine pour la faire fondre. Laisser refroidir.

Ajouter progressivement au batteur le sirop de poire.

Ajouter doucement votre purée de poire à la chantilly à l'aide d'une maryse.

Disposer sur votre génoise cette chantilly. Egaliser la surface avec la maryse puis laisser prendre au frais au moins 2 heures.

Pour la chantilly au chocolat

Préparer votre chantilly en la sucrant selon vos goûts avec du sucre glace.

Faire fondre au bain-marie (ou au micro-onde) le chocolat, laissez le refroidir un peu en le mélangeant régulièrement pour qu'il reste lisse.

Ajouter votre chocolat en filet à votre chantilly tout en la battant pour bien l'homogénéiser.

Disposer la chantilly sur votre gâteau puis laisser prendre au frais au moins deux heures avant de le servir.

 

DSC00476

 

Sur cette photo on voit bien les 3 couches : génoise/mousse de poire-chantilly au chocolat

Le gâteau a été décoré de macaron maison coloré en vert (pour coller avec le thème) et de décoration au chocolat tempéré -> Tempérer du chocolat facilement et sans thermomètre .



Publié dans Cuisine

Commenter cet article